Janie Béïque, présidente et cheffe de la direction du Fonds de solidarité FTQ

News - image_intro

Agir avec conviction et gérer avec authenticité

Elle souhaitait devenir artiste, mais s’est orientée vers le droit. Elle est aujourd’hui à la tête du Fonds de solidarité FTQ, qui a un actif de plus de 18G$. Son parcours inspirant est teinté par trois éléments au fort potentiel : la proximité, l’équité et la justice.

Janie Béïque aime sortir des sentiers battus. « Les moments fondateurs de ma carrière ont été lorsqu’on m’a sortie de ma zone de confort », lance-t-elle en souriant. C’est ainsi qu’elle a gravi les échelons au Fonds de solidarité FTQ, où elle travaille depuis 22 ans. « J’ai occupé plusieurs fonctions au sein de l’organisation; j’ai un parcours multidisciplinaire qui contribue à cette longévité », enchaîne-t-elle.

L’organisation a d’ailleurs réalisé des investissements record en 2021, en pleine pandémie. La présidente et cheffe de direction épouse de manière toute naturelle le rôle du Fonds : assurer des rendements financiers tout en ayant des impacts sociaux déterminants dans le développement. « Ma volonté de faire une différence motive grandement mes actions. »

 
Un leadership de proximité

Sans surprise, Janie Béïque insiste sur le fait qu’il est important de toujours garder l’humain au cœur de ses décisions. Et elle le fait en agissant autant pour les épargnants que pour les entreprises du Québec. « J’ai la chance de pouvoir en faire plus pour les personnes qui n’ont pas de régime de retraite et pour les travailleuses et travailleurs dans une économie en pleine transition », dit-elle.

Ses actions se déploient à la grandeur du Québec, par l’entremise des investissements du Fonds dans des entreprises de toutes les régions, et ce, dans un contexte de compétition mondiale grandissante. « Je me soucie dans mon travail de réaliser quelque chose qui ira plus loin que mon parcours personnel, et le Fonds canalise les rêves, où qu’ils soient, ce qui en fait un match parfait! » Elle ajoute qu’elle se fait aussi un point d’honneur de lutter contre les changements climatiques, qui transforment la planète.

Les femmes et les carrières en finance
Ce style de leadership s’exerce aussi dans la reconnaissance de l’importance des femmes dans le secteur de la finance, plutôt masculin. Elle considère même qu’il lui incombe, vu son rôle, de commencer à paver la voie pour que les femmes s’imposent davantage dans ce domaine.

« Il n’y a pas si longtemps, il n’y avait aucune femme en position de leadership au Fonds de solidarité. Aujourd’hui, je suis fière de dire que j’ai nommé plusieurs femmes à des postes décisionnels », affirme Janie Béïque. Le comité de direction du Fonds est d’ailleurs paritaire depuis quelques années.
Elle a aussi contribué à faire augmenter le nombre de femmes au sein des conseils d’administration des entreprises partenaires du Fonds.

« Ce qui a fait la différence pour moi dans mon parcours vers le MBA, ce sont les conseils et la perspective que d’autres m’ont offerts. Avec mon MBA, j’ai pu aller chercher des expériences exceptionnelles. C’est grâce à elles que j’ai eu l’occasion de rencontrer ces personnes qui, encore aujourd’hui, ont un impact dans ma vie » dit-elle.

Une leader active et inspirante
Cette femme à la fibre familiale et au sourire contagieux est passionnée d’art depuis sa prime jeunesse. Elle est aussi très active physiquement : elle adore le vélo au point de participer au marathon cycliste 1000 KM du Grand Défi Pierre Lavoie. Elle pratique aussi la course à pied et a longtemps joué au hockey.

Elle maintient son équilibre, explique-t-elle, en passant du temps en famille et avec les amis. Et aussi avec Samy, « le meilleur labrador, qui m’aide beaucoup à décrocher lorsque je rentre à la maison », confie-t-elle.

Cette leader tient à dire qu’elle a elle-même été inspirée et soutenue par plusieurs personnes. « Au cours des années, j’ai eu la chance d’avoir un mentor et des gens qui ont su me challenger, m’obliger à repenser sans cesse mes façons de faire », dit-elle. Fort heureusement pour les entreprises et les épargnants du Québec, elle trouve les bonnes façons de faire!

Back to news list